L'APC publie son rapport public annuel et sa synthèse

L’Autorité polynésienne de la concurrence lors de la présentation de son rapport d’activité 2017 a apporté des éléments concrets en réponse à la polémique développée par un média local.

L’Autorité s’est efforcée de faire comprendre l’analyse juridique de sa position originale dans la sphère administrative polynésienne du fait de son statut d’indépendance, effectuée dès 2015 conjointement par les services du pays concernés et elle-même. Ce n’est donc pas une « nouvelle ligne de défense » comme on voudrait le faire accroire de façon encore polémique.

L’Autorité a diffusé la liste des personnels (voir aussi son rapport d’activité) à tous les médias présents. Il apparaît de manière transparente qu’en 2017, sur 12 personnels (hors président lui-même fonctionnaire et magistrat détaché des juridictions financières), 7 agents étaient au service de l’administration du pays avant leur recrutement à l’APC et 3 agents étaient au service de l’autorité de la concurrence métropolitaine avant d’être détachés à l’APC dans le cadre de la convention de coopération signée en juillet 2015 entre les deux autorités en présence du Président du pays. Cet effectif a été complété par 2 jeunes Polynésiens ayant terminé leurs études en métropole, recrutés, en raison de leurs formation et compétences, comme agent non titulaires de l’administration conformément au légitime souhait des représentants de l’assemblée de la Polynésie française et du gouvernement de former des jeunes Polynésiens au droit de la concurrence.

Les faits étant clairement établis, l’Autorité entend désormais se consacrer pleinement à sa mission aux côtés des autorités publiques : promouvoir la concurrence par la mise en œuvre du droit de la concurrence, par la diffusion de la connaissance en matière de concurrence dans la société polynésienne (mission « d’advocacy »), et par des recommandations permettant de libéraliser l’économie polynésienne conformément à l’orientation affichée par les pouvoirs publics.

Les Polynésiens ont beaucoup à gagner de la progression de la concurrence dans leur vie quotidienne : développement économique par une compétition plus juste sur les marchés, et donc croissance de l’emploi, gain en pouvoir d’achat par la baisse des prix favorable notamment aux consommateurs les plus démunis, innovation et qualité des produits, etc.

Rechercher un communiqué

Notre page Facebook

Contactez-nous

Bâtiment du Gouvernement - RDC - Avenue Pouvana'a a O'opa B.P. 27 - 98713 Papeete

  • dummy (+689) 40.50.49.00

  • dummy (+689) 40.50.49.12

  • dummy autorite@autorite-concurrence.pf

  • Page Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement

© Copyright 2018 Autorité de la concurrence Tous droits réservés. Site réalisé par Websight